Scènes Nomades

Spectacle vivant
en Pays Mellois et Haut Val de Sèvre - 79

SAISON 2017 - 2018

Théâtre - Chanson - Concert - Art de la rue - Art de la piste - Festivals

Accueil > L’enfant et le Théâtre > Les années précédentes > « Ravie » Cie Les Lubies – Sonia Millot et Vincent Nadal

« Ravie » Cie Les Lubies – Sonia Millot et Vincent Nadal

JPEG - 23.2 ko
© Pierre Planchenault

Théâtre
Pour le cycle 3 (CM1 / CM2 / 6e)

Cie Les Lubies - Texte de Sandrine Roche

RAVIE est l’écriture réinventée de l’histoire de LA CHÈVRE DE MONSIEUR SEGUIN d’Alphonse Daudet.

Un souvenir prégnant de notre enfance.

Sandrine Roche a pris le contrepied de la morale de Daudet. Elle écrit l’irrépressible joie/jubilation de l’aventure, de la liberté.
RAVIE est ainsi l’histoire de Blanquette, la septième chèvre de Monsieur Seguin. Blanquette se languit terriblement, enfermée dans l’enclos de son maître. Elle a soif de liberté. Elle veut voir la montagne. Elle veut voir le loup !
Il faut dire que la nuit les fantômes des 6 chèvres qui l’ont précédée (Renaude la poitevine, Kiko, Tennessee, Mohair, Rosa,...) lui dépeignent un loup séduisant et effrayant à la fois. Les récits alléchants de ses aînées, la rudesse, pétrie de couardise, de M. Seguin, poussent Blanquette à « tenter l’aventure ».

Blanquette pose son choix : partir.

C’est alors le temps de la liberté absolue, de la nature enivrante et débridée, pour, enfin, connaître, forte et tranquille, le face à face tant espéré avec le loup.

Notre RAVIE se veut à la mesure de l’audace et de l’ambition de Sandrine Roche. Ainsi, tout comme elle a rêvé son écriture, nous rêvons d’une mise en scène ludique, « rock’nroll », drôle, sans éviter sa nécessaire puissance d’évocation et d’émotion.

Blanquette a la fougue des adolescents.

Comme eux, elle a des rêves, des aspirations qui commencent à se forger, et une envie mordante d’être « ailleurs » que là où on lui dit d’être. Le discours moralisateur de Seguin n’a aucune prise sur elle. Blanquette suit son instinct, ses envies, avec une affirmation très forte de son autonomie à décider de sa vie et à en assumer les conséquences.

Blanquette n’a pas peur. Jamais.

Même l’ultime nuit, belle nuit étoilée, baignée de la seule présence du loup.

La peur, le raisonnable, c’est Seguin.

Les tentatrices ce sont les fantômes des chèvres.

Le désir, la pulsion de vie ce sont les chamois.

Blanquette au milieu est « cash ». Elle n’hésite pas, ne doute et ne subit jamais.

Elle fait ses choix et ne regarde pas en arrière.

Pour nous, Blanquette est l’héroïne, une héroïne libre et insolente qui, pour autant, n’est jamais dans le refus systématique. Blanquette affirme simplement ; Blanquette s’affirme naturellement.

RAVIE ne tranche pas, ne juge pas.

RAVIE est une invitation à dompter ses peurs.

RAVIE met en route…

Du 22 au 25 novembre 2016 à Melle à la salle du Metullum